19 mars 2012

Chapitre 2: Cet été là…

Les roucools pioupioutaient quand Mimiko ouvrit un œil, fixant un instant les rayons de lumières qui frappaient le plafond. -C’est déjà le matin ? Elle baissa alors les yeux sur son ventre et y trouva le hericendre qui y dormait, étalé comme un bienheureux et alors la réalité lui revint avec dureté. -Comment ça a pût arriver ? Se demanda-t-elle, dépitée. Avant de laisser retomber sa tête sur son coussin avec un gémissement. ** -Je ne comprends pas qu’une ville au bord de la mer comme celle-ci n’ait pas de... [Lire la suite]